Cathédrale de Sainte-Marie du Potager de Tarazona

La Cathédrale de Sainte-Marie du Potager de Tarazona, déclarée « Bien d’Intérêt Culturel » depuis 2002 et temple principal de cette ville d’Aragon, présente de nombreuses singularités.

La première caractéristique qui attire l’attention est son emplacement, sur la rive droite du fleuve Queiles, loin du centre de la ville médiévale de l’époque et entourée de potagers. Les fouilles archéologiques ont mis en lumière l’existence d’un bâtiment en demi-cercle datant du IVe siècle, vraisemblablement une basilique romaine tardive-wisigode (VIe et VIIe siècles), ainsi que les restes d’une abside et de chapiteaux romans, qui indiquent qu’elle se dressait à un endroit traditionnellement réservé à des bâtiments importants, sur lesquels a été construite la cathédrale du début du gothique que nous connaissons aujourd’hui.

Les travaux de construction commencent au milieu du XIIe siècle et elle fait l’objet, postérieurement, de nombreux ajouts et modifications. Quoique qu’elle ait toujours été considérée de style gothique-mudéjar, il s’agit d’un bâtiment qui présente les traces des différentes périodes vécues. Ce qui explique que l’on retrouve dans sa construction tous les styles connus depuis le XIIe siècle. Si sa construction ne s’était pas prolongée dans le temps et si elle n’avait pas subi de dommages sérieux pendant la Guerre des Deux Pierres (1356-1369), elle serait aujourd’hui le meilleur exemple d’architecture gothique d’influence française en Aragon. Mais c’est précisément cette dilatation dans le temps qui en fait un joyau du mudéjar, immortalisant la longue permanence islamique dans cette région d’Aragon. Au milieu du XVIe siècle, l’intérieur du temple est toutefois rénové, selon l’esthétique de la Renaissance, d’où lui vient le surnom de « Chapelle Sixtine de la Renaissance Espagnole ». Et plus tard, plusieurs éléments baroques lui sont ajoutés.

L’expectative générée après sa fermeture au public pendant près de trois décennies, ainsi que l’importance et la richesse des découvertes archéologiques et artistiques réalisées sur le site, ont fait de sa réouverture l’un des évènements artistiques les plus attendus en Aragon et en Espagne.

Horaires et visites

Informations: www.catedraldetarazona.es

Programmes spéciaux

Promotions

Programmes spéciaux