Histoire

Les eaux de Fitero ont été utilisées à des fins thérapeutiques depuis l’époque des Romains, au IIe siècle av. J.-C.

Ce sont vraisemblablement les Romains qui ont construit les thermes primitifs. On retrouve encore aujourd’hui des vestiges de l’utilisation thérapeutique de ces eaux à l’époque de César Auguste.

En 1157, les thermes sont donnés au Monastère de Fitero par le Roi Sanche III de Castille.

Détruits et pillés en 1507, ils sont rapidement reconstruits et gérés par Pedro Navarro et Ana de San Juan, son épouse.

C’est aux Bains Virrey Palafox ou Vieux Bains que naît, le 24 juin 1600, Juan de Palafox et Mendoza, qui deviendra Vice-roi et Capitaine de la Nouvelle-Espagne, Archevêque du Mexique et Évêque de Burgo de Osma.

Pendant la Guerre de l’Indépendance, les moines sont expulsés et les thermes sont utilisés par les Français pour y abriter leurs blessés. En 1814, les moines reviennent.

Avec le Désamortissement de Mendizabal, les moines quittent définitivement le monastère en 1835, qui devient la propriété de Juan José Aréjula, originaire de Tudela.

En 1846, une nouvelle source thermale est découverte, autour de laquelle sont construits les Nouveaux Bains, les actuels Thermes Gustavo Adolfo Bécquer, ainsi baptisées en l’honneur du poète sévillan, qui fréquentait avec assiduité les bains pour se soumettre à des cures thermales.

C’est pendant ses séjours aux Bains de Fitero qu’il compose ses oeuvres « El Miserere » (Le Miserere) et « La cueva de la Mora » (La grotte de la Maure).

En 1909, les deux propriétés sont réunies et les deux thermes sont désormais exploités par la société Baños de Fitero S.A.

Les propriétés curatives des eaux de nos sources nous ont permis de fêter, en 2009, les 100 ans de Baños de Fitero S.A. Un siècle au service de la santé et du bien-être.

Programmes spéciaux

Promotions

Programmes spéciaux

Oferta especial

3 jours 2 nuits

Oferta especial - 2

7 mois

en pension complète

Otra oferta especial 5

1 mois

traitements pédiluves